oct 242013
 

Une expertise normande à votre service...

Créée et dirigée par Bertrand Tierce, Chroniques et Actions est une entreprise indépendante qui exerce cinq métiers complémentaires en Normandie :

Actualité...

A la "Une" de la Chronique du 15 avril 2019 (n°578)

Mont-Saint-Michel Stratégie...

Autrefois considérée comme une “marche lointaine”(au sens médiéval du terme), la région du Mont-Saint-Michel est désormais regardée comme un territoire “à fort potentiel” par les Rouennais et les Caennais. Hervé Morin, qui participe avec le Département au financement du contournement de Marcey-les-Grèves, souligne régulièrement son dynamisme économique, Marc Lefèvre le fait aussi. Ajoutons que la préfète Fabienne Buccio, qui s’est beaucoup occupée du Mont-Saint-Michel depuis 2 ans, a souvent indiqué qu’elle avait trouvé à Avranches des interlocuteurs de qualité.

Elle parlait évidemment de David Nicolas, le président de la jeune Communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie (MSPN), qui a su repositionner rapidement son territoire en Normandie sous la forme d’un carrefour stratégique.

Mon commentaire : il y a des EPCI qu’on traverse sans les voir parce qu’ils n’ont pas de projet et d’autres qui retiennent l’attention parce qu’ils sont animés, c’est le cas de MSMN.

• Le regard de David Nicolas.

L’existence de ce nouveau regard apparaît avec la signature du “beau” contrat de territoire de l’agglomération qui, d’ici à 2021, va mobiliser 57 M€ pour le financement d’une soixantaine d’actions.

Le tourisme (développement de l’itinérance et des mobilités douces), l’économie (avec la création et/ou l’aménagement de zones d’activités) et la mobilité (création d’un pôle d’échange multimodal à Pontorson) sont trois axes forts du document.

On en connaît les enjeux sous-jacents : accroître les retombées positives du Mont-Saint-Michel, cœur battant touristique de la nouvelle collectivité ; valoriser la position d’interface entre la Normandie et la Bretagne (c’est bon pour l’économie) ; renforcer l’unité du territoire grâce à un réseau de transport local bien adapté et désenclaver l’ensemble vers Cherbourg, Caen, Rouen et Paris.

La Région Normandie ne pouvait pas rester à l’écart. Elle va participer à hauteur de 8 M€ au financement de 37 projets ; le Département n’est pas en reste puisqu’il s’engage, lui aussi, pour près de 8 M€ ; le solde sera couvert par l’EPCI, ses communes membres concernées, et différents autres acteurs publics ou privés, sans oublier l’Etat et l’Europe qui, à eux deux, vont intervenir pour 10 M€.

Tout n’est pas bouclé, mais l’affaire est lancée.

• Qui sont les leaders de la Grande Normandie ?"

La réponse est dans le “Top 120" des personnalités normandes qui présente les élus, hauts fonctionnaires, responsables socio-professionnels, relais d'opinion… Contact: bertrand.tierce@wanadoo.fr

• "Normandie 2019, mode d'emploi"

Recomposition politique, recomposition territoriale, Grande Normandie, nouveaux EPCI, nouveaux élus, nouvelles priorités : trois ans après, la “Grande Normandie” est maintenant installée.
Mais comment s’y retrouver ?

Pour y voir clair, j'organise pour vous et votre garde rapprochée, une demi-journée de décryptage sur le thème : "Grande Normandie 2019, mode d'emploi". Si ça vous intéresse, contactez moi :  bertrand.tierce@wanadoo.fr